Un manuel de français électronique gratuit pour les 4emes ( secondaire 2 du Québec)

yannhoury
Je ne me considère pas autorisé à émettre un avis sur le fond, je n’enseigne pas au secondaire. La forme est à mon sens plutôt intéressante puisque le livre est plutôt bien enrichi d’éléments audio, biographiques, vidéos, exercices sur tablettes, …etc. C’est le fruit du travail d’une seule personne alors j’imagine que l’industrie du manuel scolaire pourrait faire au moins aussi bien. C’est un marché lucratif avec un public captif par définition.Je suis particulièrement sensible au poids du cartable et me rendre compte que ce problème persiste encore autant dans le secondaire français me fait grincer les dents. Je peux chaque matin assister à une transhumance non pas de tortues Ninja mais de tortues collégiennes devant ma classe, le dos vouté pour rejoindre leur casier ou leur classe.

Voici un extrait du point de vue de l’auteur du manuel Yann Houry.

 » S’il n’est pas parfait, s’il n’entend pas supplanter quoi que ce soit – et surtout pas ces si riches manuels que les éditeurs proposent maintenant depuis tant d’années, ce manuel numérique se veut libre de droits, c’est-à-dire que pour la première fois l’on propose à l’enseignant d’être, dans sa classe, totalement en règle avec la loi. On peut copier, modifier, distribuer ce manuel. Les images, les textes, les questionnaires, tout peut être partagé ou transformé. Tout est sous licence Creative commons.

L’empire du copyright

Il faut dire et redire à quel point le droit d’auteur est une plaie pour le monde de l’éducation, un fléau qui restreint drastiquement la diffusion des œuvres. Combien de pépites, de découvertes resteront dans les tréfonds de mon ordinateur et de ceux de mes collègues ? Combien d’ouvrages ne pourront être partagés sous le prétexte que les droits d’auteur ont enfermé la culture pour une vingtaine d’années d’abord (lors de la Révolution française), puis pour cinquante, aujourd’hui pour soixante-dix ans ? Cette confiscation des œuvres, parfois totalement arbitraire (songez à cette traduction du Vieil homme et la mer de François Bon), enferme le patrimoine culturel dans la sphère du privé, prive le public de sa possession, de son droit de reproduction quand ce n’est pas purement et simplement de son droit de consultation. Par désir de profiter d’une manière financière, par crainte du vol également.

Or, dans le cas du numérique, la confusion est totale. Si vous copiez un texte ou reproduisez une image, vous ne volez rien du tout. Vous copiez. Il n’y a pas vol.

20120908-160337.jpg

Le manuel retiré du « store », des questions se posent.

site auteur

D’autres questions pertinentes.D’autres questions pertinentes

3 réflexions sur “Un manuel de français électronique gratuit pour les 4emes ( secondaire 2 du Québec)

    • Ce n’est pas mon avis mais un extrait de celui de l’auteur du manuel en question ( je vais le préciser dans l’article). Je ne connais pas bien le monde de l’édition de manuels scolaires alors je me garderais bien d’avoir un avis sur la question.
      . Je vois juste que dans le systėme français, on déplore toujours le poids du cartable depuis 35 ans et que les sacs sont toujours aussi lourds au secondaire surtout. Je rêve de voir un jour des manuels numériques enrichis d’exercices intéractifs, d’extraits audios ou vidéos dans les cours de sciences, histoire géo, de possibilité de surligner, de faire des synthėses de cours.
      Jacky

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s